Saint Sébastien: les origines.

Avant de se lancer dans l’évolution iconographique de ce saint, il convient de comprendre qui il était et quelle était son histoire.

Saint Sébastien  devient capitaine de la garde prétorienne sous l’empereur Dioclétien. Chrétien converti, il encourage la foi des gardes et grâce à ses miracles réussit à en convertir certains. Dioclétien l’apprenant il lui reproche sa traîtrise et le condamne à mort par sagittation. Saint Sébastien ne succombe pas à ses blessures et, soigné par Irène, il se rend de nouveau devant Dioclétien  pour lui reprocher son manque de foi et de tolérance envers la population chrétienne, Dioclétien le fait alors rouer de coups jusqu’à la mort et ordonne que son corps soit jeté dans les égouts de Rome. Guidés par une vision, les chrétiens purent cependant retrouver son corps et l’ensevelirent auprès des ossements des apôtres Pierre et Paul.

L’hagiographie de Saint Sébastien nous est raconté par Jacques de Voragine dans La légende dorée, rédigée en vers 1275 et retraçant la vie de plus de 150 saints.

Vous trouverez en cliquant sur le titre la version numérisée complète de la légende dorée, version réalisée par l’Abbaye Saint Benoît de Port-Valais: La Légende dorée de Jacques de Voragine nouvellement traduite en français, avec introduction notices, notes et recherches sur les sources par l’abbé J.-B. M. Roze, chanoine honoraire de la cathédrale d’Amiens. Édouard Rouveyre, éditeur, 76, rue de Seine, 76Paris MDCCCCII.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :